France

UNITEDKINGDOM View in English

Pourquoi les travailleurs et les syndicats français se préoccupent-ils de ce qui se passe au Mississippi ?

Dans le monde entier, les syndicats s’efforcent de contrebalancer le pouvoir des sociétés multinationales. Il est essentiel que les travailleurs et les syndicats se soutiennent mutuellement à l’échelle mondiale parce que « l’injustice, où qu’elle soit, constitue une menace pour toute justice ».

Bien qu’il s’agisse d’une citation du défenseur américain des droits civiques par excellence, Martin Luther King, Jr., les Etats-Unis s’intéressent peu aux conséquences sur les travailleurs des lois peu protectrices sur le travail. Les travailleurs à l’usine Nissan du Mississippi considèrent que Nissan devrait respecter les droits des travailleurs dans le monde entier, y compris au Mississippi. Les travailleurs de l’usine Nissan du Mississippi souhaitent la mise en place d’une élection syndicale équitable et souhaitent travailler dans un environnement où ils peuvent discuter de l’opportunité d’adhérer à un syndicat sans craindre, au vu de leurs témoignages, des représailles, des intimidations ou des menaces implicites de fermeture d’usine par la société. Pour en savoir plus sur ce qui se passe au Mississippi :

Les dirigeants syndicaux du constructeur automobile français Renault ont pris note de ces agissements et ont exprimé leur soutien. Les travailleurs chez Renault ont de bonnes raisons de se sentir concernés par ce qui se passe au Mississippi car les deux sociétés sont très étroitement liées du fait d’un partenariat automobile au niveau mondial, l’Alliance Renault-Nissan. Dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan, qui a vendu 8 millions de véhicules dans le monde en 2011, Renault détient une participation de 44 % dans le capital de Nissan et Nissan détient une participation de 15 % dans le capital de Renault. En outre, Renault et Nissan ont le même dirigeant, Carlos Ghosn. M. Ghosn intervient en tant que PDG et Président du conseil d’administration des deux sociétés.

En 2012, une délégation de cinq représentants syndicaux français a visité les sites de Jackson et Canton, dans l’Etat du Mississippi, pour rencontrer les travailleurs de Nissan. La délégation a été reçue par le député Jim Evans lors d’une réception à l’hôtel de ville de Jackson. Puis elle a passé un certain temps avec les travailleurs de Nissan pour prendre connaissance des pratiques alléguées d’activités antisyndicales et d’intimidation auxquelles ils font face à l’usine de Canton.

La délégation était composée de :

  • Philippe Martinez, secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la métallurgie du syndicat CGT
  • Fabien Gache, délégué syndical central du syndicat CGT
  • Gerald Dumas, secrétaire fédéral à la Fédération générale des mines et de la métallurgie du syndicat CFDT
  • Jean-Yves Sabot, secrétaire fédéral de la Fédération des travailleurs de la métallurgie du syndicat FO
  • Laurent Smolnik, secrétaire fédéral, délégué Renault, syndicat FO

La délégation française a exprimé son fort soutien aux travailleurs de Nissan qui souhaitent la création d’une section syndicale et a discuté avec les travailleurs de la façon dont elle pourrait soutenir leurs efforts pour faire entendre leur voix sur leur lieu de travail. Pour rejoindre la campagne mondiale appelant Nissan à FAIRE MIEUX et à cesser les atteintes aux droits dont des travailleurs font état à l’usine de Canton, dans l’Etat du Mississippi, visitez : www.labourstart.org/nissan

Pour suivre la campagne Nissan doit faire mieux (Do Better Nissan) en France, visitez :

france

Trabajadores automotrices estadounidenses, el sindicato automotriz más grande de Estados Unidos, y federación sindical mundial con sede en Ginebra, presentan queja ante la OCDE en París por derechos en Nissan

Posted on Apr 28th, 2014 - By blogger - 0 Comments

Lire l’article en:   Portugais  Japonais  Anglais (Washington / Ginebra / París) – El mayor sindicato de trabajadores del…

Continue Reading

SheliaInParis

Le rapport décrit comment Nissan à Canton au Mississippi viole les normes internationales relatives aux droits de l’homme des travailleurs qui veulent former un syndicat et négocier collectivement.

Posted on Oct 28th, 2013 - By blogger - 0 Comments

Lire l'article en:   Portugais  Japonais  Anglais Télécharger le dossier de presse (en français) Ce document a été mis à jour…

Continue Reading

SheliaInParis

Report outlines how Nissan in Canton, Miss., U.S., is violating international human rights standards of workers who want to organize and bargain collectively

Posted on Oct 28th, 2013 - By blogger - 0 Comments

View article in:  português   日本人   français Download Press kit (English) Download FULL Compa Report (English) Download…

Continue Reading

photo

Le rapport décrit comment Nissan à Canton au Mississippi viole les normes internationales relatives aux droits de l’homme des travailleurs qui veulent former un syndicat et négocier collectivement

Posted on Oct 8th, 2013 - By blogger - 0 Comments

Lire l'article en:   Portugais  Japonais  Anglais Télécharger le dossier de presse (en français) Ce document a été mis à jour…

Continue Reading

france

CFE-CGC: UAW: le mastodonte du syndicalisme américain

Posted on Oct 2nd, 2013 - By blogger - 0 Comments

Continue Reading

voir plus >>>

Désistement: Ce site est édité par le syndicat UAW (International Union, United Automobile, Aerospace and Agricultural Implement Workers). L’UAW est une organisation syndicale dont le siège social est situé au 8000 East Jefferson Avenue Detroit, Michigan 48214 USA et peut être contacté au (313) 926-5000. Directeur de la publication : Robert T. King, President, International Union, United Automobile, Aerospace and Agricultural Implement Workers. Ce site est hébergé par Mayfirst/People Link – 237 Flatbush Ave # 278 Brooklyn, NY 11217-5224 USA – tél. : +1 (718) 303-3204